Comment bien préparer son bagage ?

Dernière chose, pensez à tester le poids de votre sac vide.

Et oui, les sacs les plus confortables et les plus grands sont généralement les plus lourds et chaque gramme compte !

sacKitVoyage

Notre sélection : BOBLBEE GTO 20L
Initialement développé pour les motards, le GT est un sac à dos qui répond aux plus hautes exigences en termes de protection dorsale et vous donne également tous les avantages d’un sac à dos normal.
Les sacs à dos Boblbee sont de véritables protection pour vous même et votre matériel.

Tout d’abord il faut bien choisir son bagage. Il faut prendre plusieurs éléments en compte.

Choix du sac

En premier lieu votre destination et votre mode de transport, en effet ceux-ci sont déterminants pour le choix notamment entre un sac ou une valise. Dans le cadre des missions de volontariat partez du principe qu’un sac à dos, un sac de voyage ou encore sac de trekking sera toujours plus pratique à transporter qu’une valise.

Ensuite dites vous bien que votre sac ne devra pas être un problème pour vous lors de votre séjour alors il doit être adapté à votre taille et à votre gabarit. La contenance est importante, suivez les conseils des vendeurs en leur fournissant un maximum d’informations par rapport à la durée de votre séjour, à vos besoins en termes de mobilité et de confort. Pour un ordre d’idée, prévoyez un sac d’au moins 60L si vous partez plus de 15 jours. Certains sacs proposent un petit plus avec une taille extensible.

Les points à ne surtout pas négliger dans le choix de votre sac sont les compartiments disponibles car ceux-ci vous permettront de répartir le poids au mieux et faciliteront l’accès à vos affaires. La résistance des coutures, l’imperméabilité, et des systèmes de fermetures solides sont également très importants, ils sont gages de la longévité de votre sac de voyage.

Dernière chose, pensez à tester le poids de votre sac vide. Et oui, les sacs les plus confortables et les plus grands sont généralement les plus lourds et chaque gramme compte !

Rangement dans le sac

La clé est de se mettre en conditions de vie sur place. Penser aux affaires dont vous aurez besoin en premier, à votre programme, etc. Le tout ensuite est d’optimiser l’espace pour faciliter l’accès. Pour cela nous vous conseillons de compartimenter un maximum toutes vos affaires.

Voyagez le plus léger possible, les chargés de mission recommandent aux volontaires de partir avec un sac variant entre 10 et 15 kilos maximum. Il est très important de partir avec un sac au ¾ de son volume pour se garder la possibilité de le remplir de souvenirs ou d’autres achats sur le retour.

Nous vous conseillons également de bien étiqueter vos bagages avec vos coordonnées personnelles ainsi que celles de votre lieu de destination, projet ou organisme d’accueil.

En complément, de votre sac principal prévoyez évidemment un bagage « cabine » plus petit et facile à transporter, ce sac vous permettra d’emporter le nécessaire lors de votre passage à l’aéroport et de vos excursions. Attention celui-ci doit pouvoir se ranger dans votre sac principal si nécessaire.

Dans l’organisation de votre sac il faut être logique et méthodique, réunir vos affaires par thématique et pourquoi pas les isoler dans des sous-sacs textiles ou des sacs plastiques, très fins et résistants à l’eau si possible, ils ne doivent pas peser sur la balance finale.

Par exemple, vous pourriez avoir 10 catégories avec :

  • Tenues de tous les jours
  • Chaussures
  • Sous-vêtements
  • Toilette et hygiène
  • Trousse à pharmacie
  • Accessoires indispensables
  • Textile « technique » (sport, randonnée, baignade, grand froid)
  • Multimédia (appareils + chargeurs, cartes mémoires)
  • Nécessaire pour les excursions
  • Pochette « documents »
  • Sac de couchage si nécessaire
rando

Evidemment, mettez au fond du sac ce qui vous servira le moins et sur le dessus ce dont vous aurez besoin rapidement comme par exemple les affaires de toilette ou vos vêtements de nuit.

Mettez les objets fragiles à mi hauteur afin qu’ils soient protégés en cas de choc.

Pour gagner de la place, vous pouvez utiliser une housse sous vide qui diminue le volume des vêtements chauds notamment. Dans ce cas, choisissez en une manuelle car nous ne vous garantissons pas l’accès à un aspirateur au milieu de la brousse…

Utilisez l’ensemble des poches disponibles pour répartir au mieux la charge. Nous vous conseillons de mettre dans ces compartiments ce que vous voulez garder à portée de mains.

Newsletter - Inscrivez-vous !

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Inscrivez-vous à la newsletter de QOA Magazine et restez informés de l’actualité solidaire, associative et du voyage utile par email.